22e année  N°130 JUILLET - AOUT 2014


Royaume-Uni

Introduit à la dernière minute par le ministre de l’Intérieur Thérèsa May, un amendement au projet de loi sur l’immigration prévoit de retirer la nationalité aux personnes suspectées de terrorisme, quitte à les rendre apatrides. L’amendement a été approuvé le 30 janvier par les députés de la Chambre des communes, 297 pour et 37 contre. La législation précédente ne permettait de retirer la nationalité britannique qu’aux binationaux.


Retour au sommaire de la LETTRE n°130
Retour à la présentation : LETTRE

Retour à la page : ACCUEIL