22e année  N°130 JUILLET - AOUT 2014


Slovaquie

Dans les quatre ans qui ont suivi la loi 2010 interdisant la double nationalité, 830 personnes ont perdu la nationalité slovaque dont 320 parce qu’ils avaient acquis la nationalité tchèque. 53 seulement ont pris la nationalité hongroise alors que la loi avait été prise en réaction à la décision du gouvernement hongrois de permettre aux minorités hongroises de l’étranger d’acquérir la nationalité hongroise et de voter aux élections en Hongrie. Le ministre de l’Intérieur slovaque a annoncé début juin qu’une modification législative en préparation permettrait aux Slovaques ayant une résidence permanente dans le pays et la nationalité d’un pays étranger, de conserver leur nationalité slovaque.


Retour au sommaire de la LETTRE n°130
Retour à la présentation : LETTRE

Retour à la page : ACCUEIL