4€ 19e année  N°110 MARS - AVRIL 2011

Jordanie 
Le conflit entre les Jordaniens de souche « Transjordaniens » et ceux d’origine palestinienne aujourd’hui majoritaires est un des éléments de l’agitation en cours dans le royaume. La reine Rania, d’origine palestinienne, est accusée d’avoir favorisé l’obtention de la nationalité jordanienne à quelque 78 000 Palestiniens. Cependant moins de 0,5 % des 46 000 personnes ayant reçu cette nationalité depuis 2000 seraient palestiniens. De plus, depuis deux ans, des milliers de Palestiniens ont vu leur nationalité révoquée. Par ailleurs, la plupart des dirigeants de l’Autorité palestinienne, dont le président Mahmoud Abbas et ses deux fils, auraient reçu la nationalité jordanienne.

Voir aussi N° 102
Retour au sommaire de la LETTRE n°110
Retour à la présentation : LETTRE
Retour à la page : ACCUEIL