4€ 19e année  N°110 MARS - AVRIL 2011

Edito 

Les conseils des résidents étrangers ont été à l’origine de la nouvelle campagne lancée par les maires de leurs villes pour le droit de vote des étrangers aux élections locales. C’est au cours de leur premier congrès en octobre 2010 à Strasbourg que l’appel des maires a été élaboré. Les étrangers membres des

conseils ont ainsi répondu sans ambiguïté à un des arguments encore défendus par certains prétextant que le droit de vote n’intéresse pas les étrangers.
Dans la trentaine de villes qui ont mis en place ces dernières années des conseils de résidents étrangers, le droit de vote pour tous les étrangers a été un
des premiers objectifs affichés. Cette revendication sera d’ailleurs reprise les 15 et 16 avril à Toulouse lors du lancement, par ces conseils, du réseau
CoFraCiR, conseil français de la citoyenneté de résidence.
La mobilisation des conseils de résidents étrangers et des maires est en synergie avec les actions prévues ce printemps par le collectif votation citoyenne et les fédérations d’élus. 
L’élan est bien parti pour gagner en 2012 la bataille du droit de vote des étrangers résidant en France. 



Retour au sommaire de la LETTRE n°110
Retour à la présentation : LETTRE
Retour à la page : ACCUEIL