4€  17° année - n° 99 MAI - JUIN  2009


Côte d'Ivoire

La mise en place d'un nouveau passeport biomètrique et les procédures imposées par la sous-direction de la sûreté nationale chargée de la délivrance de ce document font l'objet d'une controverse. Du fait de leur patronyme, certains ivoiriens feraient l'objet d'ostracismes et seraient obligés de venir avec leurs parents pour témoigner. " Et tant pis pour ceux dont les parents sont déjà décédés " s'indigne un journaliste ivoirien.



Voir aussi N° 85
Retour au sommaire de la LETTRE n° 99
Retour à la présentation : LETTRE
Retour à la page : ACCUEIL