4€  17° année - n° 99 MAI - JUIN  2009


Canada

Un amendement à la loi de nationalité, entré en vigueur le 18 avril, empêche dorénavant les canadiens vivant à l'étranger de transmettre leur nationalité à leurs enfants au delà d'une génération sauf exception. Auparavant les Canadiens résidant à l'étranger pouvaient transmettre leur nationalité indéfiniment à leurs descendants.

En contre partie des milliers de personnes ont obtenu la nationalité canadienne sans le savoir. Il s'agit en grande partie d'Américains dont les parents canadiens avaient du renoncer à leur nationalité en s'établissant aux Etats-Unis.



Voir aussi N° 96
Retour au sommaire de la LETTRE n° 99
Retour à la présentation : LETTRE
Retour à la page : ACCUEIL