22e année  N°130 JUILLET - AOUT 2014


Birmanie

Un recensement, le premier depuis plus de trente ans, a démarré en mars. 135 minorités ethniques sont reconnues mais toujours pas l’ethnie musulmane rohingya de la région de l’Arakan. Les centaines de milliers de Rohingyas vivant sur le sol birman sont toujours considérés comme des apatrides (voir La Lettre n° 121 et 127). Les autres minorités ethniques ont 43 parlementaires sur les 431 députés alors qu’elles représentent presque 60 % de la population.


Retour au sommaire de la LETTRE n°130
Retour à la présentation : LETTRE

Retour à la page : ACCUEIL