25e année  N°150 NOVEMBRE –DECEMBRE  2017


Australie

La binationalité fait chuter le Vice-Premier ministre. Dans son dernier numéro, La Lettre de la citoyenneté avait relaté l’impossibilité, pour les parlementaires australiens, d’être détenteurs d’une double-nationalité en vertu d’un dispositif constitutionnel datant de 1890, et la menace que ce dispositif faisait peser sur le Vice-Premier ministre.

Le jugement de la Haute Cour d’Australie est tombé le 27 octobre dernier : Bernaby Joyce ne peut plus siéger au Parlement, et perd donc sa fonction de ministre.

Cette éviction, outre qu’elle entraîne un remaniement gouvernemental, remet en cause la fragile majorité dont la coalition du Premier ministre dispose au Parlement. Pourquoi ne pas le redire : activer cette clause est bien surprenant dans un pays ou plus de la moitié des habitants sont nés à l’étranger

où de parents immigrés.


Retour au sommaire de la LETTRE n° 150

Retour à la présentation : LETTRE

Retour à la page : ACCUEIL